Aller au contenu

Un bon premier de l’an !

  • GeorgiaM 
la fourrure pas pour les humains

Qui dit hiver, dit avoir froid. Comment remédier à cela ? Certains vous diront « fourrures », d’autres « fausses fourrures » et d’autres encore « laine » ou « textile ». La réponse à cette question est très importante de nos jours. La fourrure est à proscrire car on a tous conscience du massacre causé pour créer un seul de ces manteaux si coûteux ! Quelques enseignes de haute couture, bon gré, mal gré, ont fait le choix de ne plus utiliser de cuir et/ou de fourrures lors de leurs prochaines collections. Je suis impatiente de voir ce que cela donnera et si leur clientèle huppée et influente  sera toujours au rendez-vous pour des défilés que l’on sait prestigieux…

Il existe désormais des alternatives à la vraie fourrure , je pense à  ECOPEL ( voir www.ecopel.com). On s’y méprendrait, tant les (faux) poils sont tout aussi doux et soyeux que de vraies fourrures !

Voici une bonne nouvelle pour  le premier jour de l’année 2022 qui sera là dans peu de temps, avec un article paru dans La Provence  : « Fourrure animale : l’Italie va interdire les élevages au 1er janvier » . L’article écrit « La nouvelle réglementation adoptée le 24 décembre par le Parlement interdit l’élevage en captivité et l’abattage des renards, visons, chinchillas, ratons laveurs et de toute autre espèce dont la fourrure est récoltée ».

On avance, on avance…

Et puis, si vous ne savez pas faire la différence entre une vraie et une fausse fourrure, voici un article qui vous expliquera tout ça : « Comment distinguer la vraie fourrure de la fausse » ( cf www.elle.be)

  

 

vraie et fausse fourrure
la fourrure pas pour les humains

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

vingt + 17 =