Un sapin de Noël dans votre maison, face au chien et au chat…

  • GeorgiaM 
2 chiens un chat qui posent près du sapin de Noêl

Le chat et le chien on leur manière bien à eux de se distinguer auprès du sapin de Noël, que vous le choisissiez naturel ou artificiel, et ce choix aura toute son importance.

Si vous avez un chien, il saura que que Noël n’est pas bien loin. Comment ? Parce que les chiens sont des animaux très sensibles, les changements de routine, le stress et les préparatifs qui vont avec noël sont des choses qu’ils ressentent. Alors imaginez-vous si en plus la maison entière se trouve changée…

Les chiens ne sont pas aussi sensibles que les chats aux changements qui peuvent se produire à l’intérieur de la maison. Mais cela ne veut pas dire qu’ils ne peuvent pas manifester de l’inquiétude ou de la curiosité par le biais d’une variété de comportements, lorsque nous intégrons un nouvel objet qu’ils n’aiment pas ou ne connaissent pas encore.

Certains chiens et plus particulièrement les plus petits, prennent l’habitude de s’abriter sous les branches du sapin de noël quand ce dernier est assez grand.

Le choix du sapin

-Le sapin naturel

Dans l’absolu, certains aimeraient avoir un grand sapin naturel, mais avec des animaux de compagnie à la maison, pour leur sécurité, se procurer un sapin plus petit et artificiel pourrait être un choix plus judicieux .

 Le vrai sapin possède des aiguilles qui sont irritantes pouvant blesser votre chat ou votre chien, pouvant le griffer, ou lui rentrer dans la peau ou dans les yeux, se loger sous leurs pattes : à cause de cela, vous devrez penser à ramasser régulièrement les aiguilles du sapin.

Attention, elles peuvent blesser la bouche de l’animal si elles sont mâchouillées et avalées, être responsables de troubles digestifs, de vomissements, de gastro-entérite voire d’intoxication ou d’occlusion intestinale.

Si vous souhaitez malgré tout avoir un sapin naturel, privilégiez un arbre qui perdra peu ses aiguilles, tels les sapins de Nordman.

-Le sapin artificiel

Au sujet d’un sapin artificiel, évitez les répliques parfaites du vrai sapin à aiguilles piquantes car lui ne perdra pas ses aiguilles, mais subira lui aussi les assaults de votre chat et votre chien, mais il restera cependant moins dangereux.

Choisir un sapin petit ou de taille moyenne permettra de limiter les dégâts pour lui et votre animal, en cas de chute. Envisager d’avoir un arbre miniature si vous avez des chatons, car un petit sapin représentera une cible moins tentante pour votre chat.

Préférez un sapin avec une base très ferme et solide afin qu’il reste aussi stable que possible si votre chat décide de sauter dessus mais vous pouvez aussi remplir un bac de sable et y planter l’arbre profondément afin de s’ assurer que votre sapin résistera au poids de votre petit félin s’il venait lui bondir dessus.

Où installer votre sapin?

-Faites preuve de réflexion :

Evitez les lieux de passage et choisissez un lieu dégagé et entouré d’espace, sans objets ni meubles à proximité (des tables, des chaises et fauteuils, du rebord des fenêtres, des étagères, etc) pouvant servir de tremplin à votre chat pour sauter dessus. Si la pièce est petite, mettez le sapin dans un coin et de préférence, dans une pièce que vous pouvez fermer.

Habituer le chat ou le chien à la présence de l’arbre

-Oeuvrez ainsi, graduellement :

Ils sont comme l’Homme, des animaux qui aiment leurs habitudes. L’apparition d’un objet du jour au lendemain va très certainement attirer leur attention. Il pourrait être intéressant d’installer l’arbre très tôt, mais sans décoration. Ainsi, votre chat ou votre chien pourrait s’y habituer petit à petit .

Après avoir placé l’arbre, laissez vos animaux s’en approcher et satisfaire leur curiosité, mais s’ils semblent vouloir sauter dessus, dissuadez-les en, sans cris ni gestes déplacés, ce qui ne serait pas la solution.

Maintenant que le sapin est en place, évitez de recouvrir sa base avec du papier aluminium, car même si cela a un effet répulsif pour le chat, qui déteste sa texture, c’est un matériau toxique pour lui. Enfin, évitez absolument divers gadgets électriques, qu’ils fonctionnent à base de sons ou de petites décharges électriques car cela aurait même tendance à le stresser ce qui serait néfaste pour sa santé, risquant de développer des problèmes comportementaux graves. Il y a d’autres moyens pour empêcher votre chat de monter dans votre sapin joliment décoré .

Si vous décidez d’avoir vos animaux auprès de vous pendant la décoration de votre sapin, , il est conseillé de les ignorer car vous voir manipuler les décorations éveillerait considérablement leur intérêt et ils les prendraient pour des jouets.

Grondez-les s’ils s’approchent de trop près des pièces décoratives.

Mais il existe aussi la solution qui est celle de détourner leur attention, en plaçant leurs jouets préférés dans la même pièce que celle où se trouve l’arbre. Leur attention sera ainsi focalisée sur les jouets et non sur l’arbre. Vous pourrez également y mettre la planche à gratter de votre chat et le tapis ou couffin de votre chien, mais assez loin du sapin. Ce sont leurs objets, encouragez-les à les utiliser au lieu d’aller explorer votre sapin, mais attention à ce qu’ils ne pensent pas que vous êtes en train de les inciter à jouer, sinon ils risqueraient fort d’assimiler le sapin à une nouvelle ère de jeu ! 

Une souris en déco du sapin
“Mais c’est ma souris!”

Quelques recommandations utiles protéger et votre sapin mais aussi votre chat, votre chien

-Les décorations

Évitez de mettre des décorations qui ressemblent beaucoup à un jouet habituel ainsi que des décorations attrayantes comme des guirlandes lumineuses,d’autres qui tournent , qui font du bruit, etc.

ll vaut mieux éviter de décorer le sapin avec de précieuses et fragiles décorations, mais si vous y tenez, placez-les tout en haut du sapin.

Les décorations en verre sont à proscrire, car non seulement elles sont fragiles, mais vos animaux pourraient se couper en marchant sur les bris de verre ou se blesser au niveau de la gueule et pire encore s’ils venaient à avaler des morceaux; cela pourrait avoir de très graves conséquences au niveau du système digestif.

Attention à ne pas se blesser…

Il est bon de ne pas décorer le tiers inférieur du sapin, la partie qui est à hauteur des yeux de l’animal : comme il ne verra aucune décoration, il y a de fortes chances pour qu’il n’éprouve aucun attrait pour le sapin de Noël, car des rubans et d’autres objets qui pendent peuvent eux aussi être dangereux pour vos animaux (une fois avalés, il y a le phénomène appelé occlusion intestinale). Le plus simple est peut-être de tailler l’arbre à la moitié de sa taille, pour être plus serein…ou mieux encore, de l’acheter déjà comme ça.

Tordez toujours le crochet des pièces accrochées pour que le chat n’arrive pas à les faire tomber facilement puis essayez de tirer sur les décorations pour s’assurer qu’elles sont bien fixées.

Utilisez plutôt des ornements en tissu ou des décorations incassables et de grandes dimensions afin d’éviter que votre chat, votre chien les avalent ( poupées, grandes boules…) : les décorations de sapin de Noël fabriquées à partir des matériaux naturels (bois, jute…)sont par contre les bienvenues, mais évitez des décorations remplies de cataire (Nepeta cataria) qui attireront sans surprise, votre chat.

Mettre des décorations en chocolat sur le sapin serait une terrible erreur car c’est un aliment toxique pour le chat et le chien.

Evitez les guirlandes, surtout celles sont dotées de petites pièces, car en les mâchouillant, votre chat ou votre chien pourrait avaler quelques pièces qui iraient se bloquer dans leur estomac ou leur intestin. De même pour les cheveux d’ange, les décorations très fines, comme des guirlandes, qui peuvent provoquer des suffocations, mais aussi la fausse neige, qui elle, reste un article très toxique pour vos petits compagnons.

Les guirlandes électriques sont aussi à bannir du sapin de Noël, car vos animaux seront tentés de les mâcher, ce qui risquerait de créer une électrocution. Toutefois, si vous en mettez dans votre sapin, veillez à ne pas les positionner trop bas, à la portée de vos animaux.

chat blanc et guirlande électrique

Placez les  câbles électriques hors de la portée de votre chat ou votre chien. Ceux qui doivent traîner par terre doivent être recouverts sous un tapis ou dans des gaines.

Fixez les câbles électriques à une hauteur suffisante pour qu’ils soient inaccessibles et que les animaux ne puissent pas les atteindre ou les mâchouiller.

Juste une petite bêtise…

Pour le côté pratique, mettez le sapin près d’une prise de courant, afin de raccourcir au maximum la longueur des cordons électriques et de ce fait, faire l’économie de rallonges (cela éviitera de s’embroncher dedans)

Il est aussi conseillé de ne pas utiliser de vraies bougies sur l’arbre si vous avez des animaux domestiques. Il serait dommage de voir votre maison partir en fumée juste avant Noël à cause d’un malencontreux coup de patte.

Placez la crèche et ses figurines en hauteur dans un endroit inaccessible pour vos compagnons.

chat dans la crèche
Un gros dodo dans la ouate…

Pour ne pas avoir de mauvaises surprises au réveil, ou si vous n’êtes pas présents pour surveiller vos animaux, fermez la pièce dans laquelle se trouve le sapin. Si vous n’avez pas la possibilité d’isoler votre arbre, pensez à débrancher la prise de courant en votre absence.

sapin de Noël au sol avec des chats autour
L’arbre est vaincu

chien arbre à terre
Et hop, arbre à terre!

Un spray de répulsif

Si vos animaux sont décidément très attirés par le sapin, vous pouvez utiliser des répulsifs naturels.

Mettez le produit dans un vaporisateur puis pulvérisez-en les branches du sapin (qu’on sait être toxiques pour le chat et le chien), et non sur votre animal. Le mieux est de faire cela avant de décorer le sapin. Le chat et le chien s’en tiendront éloignés pour de bon.

Voici quelques recettes de répulsifs naturels trouvées sur le site “remedes-de-grand-mere.com“.

Recettes maison de répulsif pour chat

1-“Cette recette est habituellement imparable pour dissuader un chat de roder aux endroits où vous ne voulez pas qu’ils soit. A base d’agrume, matou fera la mou !

Epluchez 1 orange

Mélangez les écorces coupées avec 1 tasse (240 ml) de bicarbonate de soude et 1 tasse de lavande séchée dans un récipient couvert.

Après avoir nettoyé et traité la zone souillée répandez ce mélange de façon uniforme aux endroits ou votre chat à laissé ses marques.

Laissez poser pendant 24 heures, puis aspirez. Votre chat ne devrait plus avoir envie de recommencer.

Répulsif pour chat à la cannelle, romarin et lavande

La cannelle, le romarin et la lavande, un mélange détonant pour faire fuir les chats !

2-Faire bouillir 3 tasses d’eau

Ajoutez 3 cuil. à soupe de cannelle, 3 de romarin et 3 de lavande séchée

Couvrez et laissez infuser plusieurs heures (toute la nui par exemple)

Filtrez consciencieusement le liquide obtenu et versez-le dans un vaporisateur

Ajoutez ¾ d’une tasse de vinaigre et 15 gouttes d’huile essentielle de tannerie ou d’orange, bien agiter

Utiliser comme répulsif pour chat maison aux endroits où vous souhaitez éloigner les chats. (Evitez une variation directe sur les plantes).

3-Avec cette astuce votre chat ne restera pas longtemps dans les environs. Le citron et l’eucalyptus, le répulsif pour chat imparable ! Encore plus efficace avec de l’eucalyptus citronné.

Mélangez dans un vaporisateur ¼ de litre d’eau

10 gouttes d’huiles essentielle de citron ou le zeste d’un citron

20 gouttes d’huiles essentielle d’eucalyptus”

AVERTISSEMENT

LES HUILES ESSENTIELLES PEUVENT ETRE TRÈS TOXIQUES CHEZ LE CHAT, QUI NE POSSÈDE PAS L’ENZIME NÉCESSAIRE POUR ELIMNER LES MOLÉCULES QUI S’ACCUMULENT DONC DANS SON CORPS ET SE TRANSFORMENT EN VÉRITABLE POISON POUR L’ANIMAL. SURTOUT PAS DE DIFFUSEUR, VERIFIER AUPRES DE VOTRE VETRINAIRE LES QUANTITES ACCEPTABLES.

En résumé, ne surtout pas asperger de produit répulsif à base d’huile essentielle ou d ‘huile essentielle pure en direction de votre chat.

Si vous n’avez pas de produit répulsif, notez que  les chats détestent l’odeur des agrumes

Quelques mois avant Noël, faites sécher vos pelures d’orange pour ensuite créer des pièces décoratives à l’aide d’emportes-pièces. Vous pouvez les accrocher à la base du sapin ou autour des cadeaux pour repousser votre félin.

Ecorces d’orange séchées

Vous pouvez aussi mettre des pelures d’orange, de clémentine et autres agrumes, sous l’arbre ou le décorer avec des tranches d’orange séchées, l ‘odeur acidulée dégagée par ces fruits devrait éloigner votre chat et votre chien de votre sapin. En plus, c’est naturel, de saison, et ça sent très bon !

Bon à savoir aussi, le chat déteste l’odeur de la lavande.

Cachez vos cadeaux !

Vous aimeriez déposer vos cadeaux sous le sapin plusieurs jours avant Noël? Très mauvaise idée quand on un chat ou un chien malicieux et curieux. Les emballages, les cartons et les rubans, les chats en rafollent, surtout quand rien n’a encore été déballé, différemment du chien qui ne s’en préoccupera une fois que tous les cadeaux auront été ouverts.

chien noir avec un bonnet de Noël

Malgré les différentes recommandations et astuces pour vivre un Noël sans dégâts (pour le sapin), ni blessures (pour vos petits compagnons), il est important de voir ce qu’ils devraient éviter de manger ou boire afin que vous n’ayez pas à les emmener en urgence chez le vétérinaire.

Toxicité

Dans le but de conserver un sapin de Noël plus logtemps quand il a été coupé, on préconise de le mettre dans un récipient contenant de l’eau dans lequel on a mis un cachet d’aspirine : Veillez à ce que cette eau soit inaccessible à vos animaux, car s’ils venaient à en boire, ils pourraient s’empoisonner, cela sans compter les produits chimiques pour préparer votre arbre à durer plus longtemps.

Les plantes décoratives mais hélas toxiques

Gui, houx, couronnes en if : les plantes qui décorent si joliment la maison pendant les fêtes de fin d’année peuvent être toxiques pour nos animaux.

Soyez vigilants et placez-les hors de portée de votre chat ou votre chien.

Le poinsettia (Euphorbia pulcherrima), encore appelé Etoile de Noël ou Rose de Noël est considérée comme faiblement toxique. Un chien devrait théoriquement en consommer une quantité importante pour qu’une véritable intoxication survienne.

rose de Noël

Le gui est considéré comme hautement toxique mais l’intoxication est souvent de faible gravité (vomissements, diarrhées, troubles digestifs) car les quantités ingérées sont peu importantes.

gui

Le houx : la toxicité du houx est considérée comme modérée à élevée. Les intoxications mortelles par le houx restent toutefois très rares.

houx

Le pommier d’amour (Solanum pseudocapsidum) : La toxicité du pommier d’amour est jugée faible.

pommier d'amour en pot

L’If (Taxus) est considéré comme hautement toxique mais l’intoxication est souvent bénigne.

l'if

Si jamais vous voyez un changement de comportement chez votre animal, c’est qu’il a peut-être ingéré quelque chose de toxique pour lui. Vomissements, diarrhées, éruptions cutanées, perte d’équilibre, etc , contactez immédiatement votre vétérinaire”.

(Source : www.animo-petfood.com)

(Source : maisonbrico.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *