Le jeu chez le chat

Photo d'un chat jouant avec une pelote de laine

Le chat est joueur, et parce que vous voudrez lui faire plaisir, vous ne choisirez pas un jouet au hasard. 

Un temps de jeu régulier est important pour le chat, quelque soit son âge, afin de développer son instinct de chasse car il est essentiel pour son équilibre psychique, mais aussi, parce qu’il possède des vertus anxiolytiques et aide à lutter contre l’ennui. Cette activité le stimule et l’aide à se dépenser, et ce qui n’est pas négligeable, c’est que par la même occasion, ça lui permet de renforcer ses liens avec vous quand vous la partagez avec lui. 

L’exercice par le jeu peut l’ aider à éloigner les problèmes de vieillesse (syndrome de dysfonctionnement cognitif ou la démence). Tout ce qui fait réagir un animal sera propice à faire travailler son cerveau pour la réflexion, et de le garder en bonne santé. 

Le jeu chez le chaton, le jeune chat

Comme pour les jeunes  humains, chez le chaton, le jeu a énormément  d’importance.

En intérieur, des balles ou un bout de carton sauront le satisfaire. Une canne à pêche avec un petit objet au bout sera un jeu très intéressant  pour son équilibre, un arbre à chat sera utile pour ses cheminements et  pour qu’il puisse se faire les ongles, grâce à la présence d’un grattoir .

En extérieur, si vous avez un jardin, le chaton chassera par instinct, d’abord à travers le jeu, puis spontanément. Il essaiera aussi de grimper aux arbres car il apprécie être en hauteur.

Pour le chaton, le jeu participe à l’ apprentissage de la chasse mais aussi de ses réflexes de défense. Lorsqu’il est adulte, la place du jeu peut changer. Tout cela sera en fonction de la race du chat, de son âge, de  son éducation et du milieu dans lequel il évolue. Si un chat a été habitué tout petit à jouer, il  appréciera davantage le jeu car il le verra comme un divertissement, mais aussi comme une stimulation servant à le sociabiliser.

Les chatons et jeunes chats apprécient tout autant de jouer seuls avec les objets qui sont à sa portée (et qui ne comportent aucun risque pour sa santé), ils aiment aussi jouer à  se cacher, de faire peur puis partir à toute vitesse comme s’ils étaient poursuivis.

Si le chat joue, c’est surtout pour assouvir son instinct de chasseur et le besoin utile à côtoyer ses congénères. Les formes de jeux évoluent avec l’âge de l’animal.

À partir de 4 semaines, il joue en se bataillant avec ses frères et sœurs, afin d’établir un ordre hiérarchique au sein de la fratrie. Généralement, c’est la mère qui apprend à ses petits à chasser. Cette étape est essentielle à leur survie et commence quand ils ont entre 4 et 8 semaines.

Ainsi, vers 8 semaines, il remplace des jeux sociaux par des jeux plus axés sur la prédation avec des jouets et objets, bien que certains individus, devenus adultes, conservent l’habitude des jeux collectifs.

Le jeu chez le chat âgé

Faire jouer un chat âgé va vous montrer s’il a envie, son investissement, même pour tel ou tel autre type de jeu, et cela de préférence sur un court moment.  Vous devez vous assurer qu’il ait quelque chose à espérer et à gagner dans ce jeu, et l’incitez à interagir davantage avec le monde qui l’entoure par de la stimulation.

Particularités

Vous venez peut-être de récupérer récemment un chat, jeune ou adulte, peut-être vous ne connaissez pas sa vie d’avant, alors dans la volonté de bien faire afin de ne pas le brusquer tout en l’incitant au jeu dont il a vraiment besoin pour son équilibre, voici quelques conseils.

Pour développer une relation amicale et de confiance avec un chat peureux, apprivoiser un chat timide, rien de mieux que le jeu car c’est un bon moyen de le sécuriser! En effet ces chats ont du mal à accepter le contact, au début. Vous allez essayer de « trouver le bon canal » avec lui afin de l’aborder avec délicatesse. Vous choisirez donc un jouet de type canne à pêche, balle au bout d’un cordon, des jouets qui  vous permettront de stimuler votre chat tout en restant à distance, ou  déposer le jouer avant de vous éloigner, ainsi il ne se sentira pas forcé. Il apprendra à avoir confiance en vous et à nouer une nouvelle relation avec vous.

Fonctionner ainsi, dans l’observation de votre chat, sera un bon exercice pour vous et vous  en apprendrez beaucoup sur son tempérament et découvrirez ainsi son caractère.

Pour un chat venant de la rue ou qui n’ a pas ou peu été stimulé par le jeu, vous pourrez lui en faire retrouver ou trouver l’intérêt par des jeux olfactifs, car le chat est très sensible aux odeurs et sera donc attiré et sera tenté de s’amuser avec des objets odorants, comme une balle, un coussin  parfumée à l’herbe à chat.

Un chat très vif peut avoir du mal à maîtriser sa force, surtout s’il est excité par le jeu et il risque d’avoir tendance à jouer avec vous comme avec une proie. Il peut vous faire mal, vous mordre ou vous griffer sans l’avoir voulu. Ca ne servira à rien de vous montrer agressif en retour, mais n’hésitez pas à lui expliquer qu’il est allé trop loin, et pour joindre le geste à la parole, vous mettre un terme à la séance de jeu ou en l’incitant délicatement à se calmer. 

Des jouets vous permettront de détourner son attention, et de le distraire en l’attirant vers un objet ludique, qui bouge (lancer de balle, jouet petite souris, etc…. ), ce qui satisfera son instinct de chasseur, qui est indépendant du besoin de se nourrir.

Les atoûts du jeu pour le chat

Le jeu dispose de nombreux bienfaits pour votre petit félin, comme étant :

  • Un moyen de faire de l’exercice, car il n’est pas rare que les chats sédentaires, tels que les chats des villes, vivant à l’intérieur, finissent par connaître des problèmes de santé liés au surpoids. Pour éviter ce désagrément, un chat d’appartement doit faire régulièrement de l’exercice.

Un chat qui a la possibilité d’aller en extérieur, ne sort pas obligatoirement pour retrouver ses copains, mais pour se promener, fénéanter au soleil ou chasser un peu. Il est donc important de le stimuler avec des jouets quand ce même chat est à l’intérieur, tout comme vous le feriez pour un chat d’appartement.

Jouer entre 10 à 20 minutes par jour avec votre chat suffit à le stimuler physiquement et mentalement, tout en renforçant votre complicité et la confiance qu’il a en vous. Le jeu est aussi un bon moyen de dépenser son l’énergie.

Bon à savoir : Le chat est un animal nocturne et …adore jouer le soir , avant le coucher car c’est à ce moment de la journée où il est le plus actif!

Consacrez-lui quelques minutes si c’est lui qui en manifeste le besoin, et là encore, ce sera un moment bénéfique pour tous les deux, et il sera ravi d’aller se coucher en même temps que vous.

  • Un moyen de lutter contre l’anxiété, le stress, mais aussi la tristesse, comme on peut le voir chez l’Homme. L’exercice et le jeu sont deux bonnes recettes gagnantes pour lutter contre les symptômes de la dépression ou de l’ennui félin, car le chat est un animal qui peut être très facilement stressé et anxieux (n’hésitez pas à demander l’aide de votre vétérinaire). Une stimulation par le jeu détournera votre chat de cet état de mal-être, ce qui  pourra améliorer son comportement et renforcera votre complicité.

Un arbre à chats est particulièrement utile pour les chats qui vivent en appartement et qui sortent très peu. C’est un  espace de jeux multifonctionnel qui leur permet de grimper, de se dégourdir, et de se divertir, seul ou avec des congénères. C’est vraiment le jouet que tout gardien de chat devrait avoir dans sa maison. Il peut se présenter sous différentes formes, tailles, matières et couleurs. Tenir compte du nombre de chats que vous avez, du lieu où vous désirez l’installer et si la place sera suffisante, le tempérament de vos chats.

C’est un achat nécessitant réflexion de votre part, en terme de choix et de prix.

  • Un moyen d’éviter l’ennui. Les chats actifs arrivent à se détendre mieux que les non-actifs, jouant ainsi sur leurs habitudes de sommeil et d’alimentation.

Les chats d’intérieur ont tendance à s’ennuyer plus facilement qu’un animal qui sort régulièrement. Si en plus vous êtes absent en journée, le temps lui paraîtra long et l’ennui s’installera. Laissez-lui des jeux d’action à sa disposition, qu’il utilisera selon ses envies, afin  d’inciter chez lui ses réflexes de prédateur. 

Il est évident que les jouets seront adaptés à un animal seul, sinon il risque de s’en lasser très vite. A votre retour, consacrez-lui un moment de jeu avec des jouets, cette fois, que vous ne sortirez que pour être utilisés pour vos moments de jeu avec votre petit compagnon. Ces jouets-là deviendront spéciaux à ses yeux comme le sera ce moment agréable de retrouvailles, l’opportunité, une fois de plus,d’entretenir votre complicité.

  • Un moyen d’avoir un entraînement intellectuel, car les chats restent des chasseurs-nés et ne reculent pas devant un défi. Les jeux ciblés leur permettent de développer leurs compétences et à améliorer leur intelligence. 

Votre chat saura vous faire savoir quels seront ses jeux préférés !

5 critères pour choisir un jouet pour chat :

  • La taille :

 Il est logique d’adapter la taille du jouet à celle de votre chat. 

  • Les matériaux et la durabilité :

Préférez des jouets de qualité et robustes. De préférence en matériaux durables, qui ne se démontent ou ne se cassent pas facilement.

  • La sécurité :

Privilégiez des  jouets qui ne comprennent pas de petites pièces amovibles ou pouvant facilement être avalées!

  • Lavable :

Un facteur important pour des questions d’hygiène.

  • La stimulation :

La cataire peut être utilisée pour stimuler votre chat, alors que la valériane peut réveiller son sens olfactif. Ces deux herbes peuvent aider à combattre le stress de votre chat mais aussi à éveiller sa curiosité, d’autant plus si vous en mettez sur ses jouets ou son griffoir.

Quelques petites idées…

Si votre chat vit en appartement, réservez-lui quelques petites surprises qui l’amuseront de nouvelles façons:

  • Pour développer son instinct de chasseur, cachez ses croquettes préférées dans des objets creux (rouleaux carton de papier toilette coupés en deux)
  • Jouer à chat perché: Le chat étant un grimpeur par nature, ce jeu lui conviendra parfaitement. 

Aménagez-lui des refuges en hauteur : arbre à chat élevé (c’est mieux)tablettes murales disposées en escalier, comme pour créer un parcours, dessus d’armoire dégagé, rayon de bibliothèque vide…

  • Créer des postes d’observation: Dans un jardin, le chat passe le plus clair de son temps à guetter, sur un arbre, un mur. Les stimulations visuelles font partie intégrantes de son équilibre psychique. Ouvrez donc  les rideaux et placez des chaises à côté des fenêtres pour qu’il ne loupe rien de ce qu’il se passe dehors.
  • Proposer des griffoirs : Le chat a besoin de faire ses griffes, c’est un plaisir quotidien, et deux griffoirs est la quantité suggérée pour un chat. Vous pouvez les fabriquez vous-mêmes; soyez original et créatif : paillasson en coco, pied de poutre entouré de corde, bûche en bois d’olivier et sisal…

2 commentaires sur “Le jeu chez le chat”

    1. Bonjour; Je suis ravie de votre observation. Je suis très attentive au bien-être animal au point que chacune de mes créations que je sais d’avance sécure, est tout de même « testée » par des animaux de compagnie que je ne connais pas afin de leur faire un petit cadeau pour leur collaboration et m’apporter l’assurance d’un travail bien, fait à leur attention. Votre site est très intéressant, je me suis inscrite à la newsletter. Bonne journée. Georgia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *